Bollywood : une composante importante du cinéma Indien

Quand on parle de Bollywood, on le rattache inévitablement au cinéma indien en général et pourtant, il faut savoir que ce terme n’est qu’une infime partie de l’industrie cinématographique en Inde.

Bollywood

Ce terme est la combinaison de « Bombay » et « Hollywood » et se réfère donc au cinéma produit à Bombay, capitale économique de l’Inde. Le Bollywood est donc un genre cinématographique qui, outre son berceau, se caractérise également par la langue de diffusion qu’est le Hindi et la présence de séquences de chants et de danses dans les films. D’une manière générale, les films Bollywood durent entre deux à trois heures.

bollywood dance

Une composante importante de l’industrie cinématographique en Inde

Même si le Bollywood ne regroupe que les films réalisés à Bombay et en langue hindi, il représente une composante importante de l’industrie cinématographique en Inde. Les films correspondants à ce genre sont actuellement diffusés dans le monde entier notamment en Afrique du Nord, au Moyen-Orient et en Asie du Sud-Est.

L’industrie cinématographique indienne

Le cinéma indien est considéré comme le plus important au monde en termes de nombre de films tournés. Les Indiens s’y sont intéressés dès le début, juste après que les frères Lumière aient commencés. Ces derniers, après avoir organisé leur première projection publique au « Salon Indien » du Grand Café à Paris ont effectivement débarqué à Bombay pour y présenter six de leurs œuvres. Cette projection fut organisée au Watson’s Hotel à Mumbai et même si bon nombre d’Indiens furent effrayés par le réalisme du film, ils y ont quand même pris goût.

Il a toutefois fallu attendre 17 ans plus tard pour que le premier réalisateur Indien, Dhundiraj Govind Phalke réalise le premier long métrage muet indien qui fut en ce temps-là, sous-titré en hindi et en anglais. Dès lors, l’industrie cinématographique indienne n’a cessé de se développer et compte de nos jours de nombreuses composantes selon la langue de diffusion. On peut citer :

–          le Bollywood en hindi

–          le Jollywood en assamais

–          le Brijwood en braj bhasha

–          le Chhollywood en chhattisgarhi

–          le Gollywood en gujarati

–          le Punjwood en pendjabi

–          l’Ollywood en oriya

–          le Mollywood en malayalam

–          le Sandalwood en kannada

–          le Kollywood en tamoul

–          le Tollywood en télougou

 

Ardeshir Irani : une grande figure du cinéma indien

Ardeshir Irani fut parmi les premiers grands réalisateurs indiens. C’est notamment à lui que l’Inde doit son premier film parlant de toute l’histoire ainsi que son premier film couleur.

Vous devriez également aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *